fbpx
 

Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Cette posture inatteignable...
.
Pourquoi je vous dis ça ? Parce que j'en apprends toujours plus sur cette posture !
.
Au début, j'avais le dos tordu et si peu de force dans les bras que je ne tenais pas plus de trois petites respirations.
.
Puis mon dos s'est assoupli mes talons ont effleuré le sol. C'est là que j'ai compris que le dos droit primait sur le reste !
.
Au fur et à mesure, à force de pratique, tout s'est aligné et mon V inversé a pris forme. Déjà un an avant de commencer à vraiment comprendre cette posture !
.
Aux cours de Ashtanga, j'ai appris à écarter un peu les épaules, à décoller la paume des mains pour que le poids soit bien réparti sur les poignets.
.
Et finalement mon prof de Ashtanga nous a donné un petit conseil : "tentez un uddiyana bandha et vous sentirez quelque chose dans la colonne vertébrale !", encore une jolie découverte 😍
.
Quelle sera la prochaine ?
.
#chienteteenbas #downdog #downwarddog #downwardfacingdog #asana #yogaasana #yogadog #yogadiscovery #yogaposture #yogamat #ashtangayoga #iloveyoga #myyogaworld #yogaprogress #yogabeginner #helloyoga #🧘🏻‍♀️ #yogawayofliving

Cette posture inatteignable... . Pourquoi...

Les Pranayamas : le 4ème pilier du yoga 🧘🏻‍♀️
.
Pranayama peut être traduit par "le contrôle du souffle". En général, les exercices travaillent la capacité respiratoire, puisque c'est grâce à la respiration que l'on est vivant ! .
Il existe différents exercices pour travailler sa respiration et équilibrer les deux "Nadis" du corps (les deux canaux invisibles) :
👉 Nadi shodana, la respiration alternée entre les deux narines
👉 Kapalabati, une respiration abdominale très rapide
👉 Ujjayi, ou la respiration Dark Vador qui permet notamment de soutenir l'effort pendant les séances d'asanas
👉 et d'autres !
.
Commencer une séance de yoga par quelques exercices de pranayamas est un réel plaisir ❤️
.
Vous connaissez ? Vous aimez les pratiquer ?
.
#yoga #yogagirl #yogapranayama #pranayama #yogaexercice #yogapilier #yogarespiration #whatisyoga #yogaphilosophy #loveyoga #kapalabati #frenchyoga #yogafrance #ujjayi #nadishodana #jedebuteleyoga #yogabeginner #yogadebutant

Les Pranayamas : le 4ème...

🌙 Du yoga pendant nos lunes ? 🤔
.
Je suis plus que contente d'accueillir l'étincellente @larahappyyoga 🌟 sur le blog avec un article sur le yoga et les règles ! .
C'est un sujet important pour nous les femmes 🙏🏻 Lara vous explique les cycles féminins, et plusieurs postures adaptées pendant les lunes !
.
Profitez-en pour découvrir Lara, son parcours, et les nobles causes pour lesquelles elle s'investit 💕
.
Lien vers l'article dans ma bio 💻
.
#yoga #yogagirl #yogafeminin #yogaregles #regles #menstruations #syndromepremenstruel #yogablog #yogaarticle #yogaperiod #yoga🌙 #myyogaworld #yogaforwomen #yogapourlesfemmes #jaimeleyoga #yogazen

🌙 Du yoga pendant nos...

Focus sur les Asanas 🧘🏻‍♀️
.
Vous connaissez forcément ce terme sanskrit, un des premiers que l'on apprend lorsqu'on commence le yoga aujourd'hui.
.
Les asanas sont les postures de yoga. Et c'est souvent la porte d'entrée vers le yoga, de nos jours.
.
Alors qu'autrefois, comme l'indique Patanjali dans les Yoga Sutras (ouvrage de référence), un seul asana était "pratiqué" : padmasana, la posture du lotus, la posture de méditation.
.
Les asanas tels que nous les connaissons sont plutôt modernes, et doivent néanmoins permettre de tenir sans douleur l'assise en lotus 🧘🏻‍♀️
.
Comme beaucoup, j'ai commencé avec les asanas, pensant qu'ils étaient le cœur du yoga. Mais ce n'est pas le cas, loin de là ! Certains pensent même que de pratiquer uniquement les asanas, et pas les autres piliers, ne font pas de vous un yogi..
.
Je trouve cela chouette que l'on en vienne au yoga, quel qu'en soit le moyen 🙏🏻
.
Qu'en pensez-vous ?
.
#asanas #yoga #yogagirl #yogini #🧘🏻‍♀️ #🙏🏻 #iloveyoga #asanayoga #yogaforever #whatisyoga #jefaisduyoga #helloyoga #yogawayoflife #yogaphisolophy #yogalifestyle

Focus sur les Asanas 🧘🏻‍♀️...

Prendre confiance 👍🏻
.
J'ai toujours eu beaucoup de mal à me féliciter, d'avoir fait quelque chose de bien par exemple. À l'école, au travail, dans la vie de tous les jours..
.
Puis le yoga est entré dans ma vie. Et j'ai compris que je devais être moins dure avec moi-même, accepter de faire des erreurs, et être fière de mes réussites, même les plus petites et insignifiantes.
.
Je remarque aussi que cela dérange, quand on est fier de soi. Mais tant pis.
.
Cette photo me plaît car avant l'été, j'étais incapable de tendre la jambe complètement ! Et en prenant la photo, je me suis rendue compte du chemin parcouru.
.
Comme je me rends compte que j'ai un métier génial, où je gère de beaux projets - toujours sous supervision d'une personne mais quand même en autonomie - et que je fais BIEN mon travail.
.
Je ne le dirai jamais assez mais MERCI le yoga 🙏🏻❤️
.
Avez-vous essayé confiance en vous ? Est-ce que le yoga vous a aidé ?
.
#confiance #confident #strongyogi #flexibility #hastapadangustasana #ashtanga #ashtangi #iloveyoga #yogalove #yogamat

Prendre confiance 👍🏻 . J'ai...

Niyama : le deuxième pilier du yoga 🧘🏻‍♀️
.
Les Niyamas comprennent 5 disciplines morales :
- Saucha : la pureté et la propreté du corps
- Santosha : le contentement de peu
- Tapas : la discipline personnelle
- Svadhaya : la connaissance acquise par la lecture des textes sacrés (de yoga)
- Ishvara Pranidhana : la foi acquise par la méditation, la dévotion au "Seigneur"
.
Toutes ces règles ne sont pas forcément accessibles, comme pour les 5 Yamas.
.
Qu'en pensez-vous ?
.
#niyamas #yogapiliers #santosha #saucha #tapas #yogaashtanga #huitmembresyoga #yogaphilosophie #myyogaworld #yogarules #helloyoga

Niyama : le deuxième pilier...

❎ ALIGNEMENT ❎
.
Qu'est-ce qui ne pas va sur cette photo ?
.
J'attrape ma main derrière ma tête, au détriment de l'alignement de mes hanches.
.
Pour éviter que cela n'arrive, mieux vaut placer une brique ou un coussin sous la fesse. Cela permet d'aligner les hanches, de ne pas basculer sur le côté et également d'éviter de se faire mal au dos !
.
La posture de la sirène demande une bonne souplesse des hanches mais aussi des ischio-jambiers et quadriceps 🙏🏻
.
Où en êtes-vous de cette posture ? 😘
.
#mermaidpose #posturesirene #sireneyoga #yogaalignement #yogadonot #alignement #myyogaworld #imnotflexible #yogabeginner

❎ ALIGNEMENT ❎ . Qu'est-ce...

Yama : le 1er pilier des huits membres du yoga ☀️
.
Il s'agit des vertues que l'on "doit" tenir pour être un "bon" yogi (remarquez les guillemets). Il y a 5 principes à retenir :
- Ahimsa : la non-violence, la bienveillance
- Satya : la sincérité
- Asteya : ne pas voler, être honnête
- Brahmacharya : la chasteté, le contrôle des sens
- Aparigraha : la non-possession, la non convoitise
.
Est-ce possible d'appliquer toutes ces règles dans la vie quotidienne ? Peut-être certaines. Je pense que l'important est de faire de son mieux.
.
Est-ce vous essayez de mettre en place quelques unes de ces actions au quotidien ?
.
#yama #yamayoga #yogapiliers #principesyoga #asteya #ahimsa #aparigraha #yoginiofig #myyogaworld

Yama : le 1er pilier...

Assise silencieuse et méditation 🧘🏻‍♀️
.
Saviez-vous que la méditation stimule la partie du cerveau responsable des sentiments positifs ?
.
En pratiquant régulièrement la méditation, nous éloignons colère, stress et anxiété 🙏🏻
.
Avez-vous essayé et observé des changements ?
.
#meditation #lotus #concentration #dhyana #yogameditation #lotuspose #padmasana

Assise silencieuse et méditation 🧘🏻‍♀️...

Le Yoga, c'est quoi ?
.
Je vous propose un rappel qui semble nécessaire pour mieux comprendre cette pratique millénaire..
.
Le yoga, ce n'est pas des acrobaties,
Le yoga, ce n'est pas la souplesse absolue,
Le yoga, ce n'est pas une compétition avec votre voisin de tapis.
Le yoga, ce n'est pas une secte.
.
C'est un mode de vie, une attitude, une façon d'être dans ce monde. Le yoga doit mener à l'absence de souffrance. .
Le Yoga, c'est huit piliers :
1. Yamas, les vertues
2. Niyamas, les restrictions
3. Asanas, les postures physiques
4. Pranayama, la respiration
5. Pratyahara, le retrait des sens
6. Dharana, la concentration
7. Dhyana, la méditation
8. Samadhi, l'extase
.
Chaque piliers prépare le suivant. En Occident, on pense que le yoga est une pratique uniquement physique.
.
Or les postures imaginées permettent uniquement de préparer le corps à la posture du lotus (posture de méditation), qui elle peut être tenue des heures !
.
#yogadefinition #whatisyoga #cestquoileyoga #yogapiliers #yogamembres #8membresyoga #definitionyoga #decouvrirleyoga #yogawayoflife #maviedeyogi

Le Yoga, c'est quoi ?...

Vélo électrique : le crash test !

J’adore me balader à vélo ! C’est un petit plaisir que je fais rarement, mais j’ai toujours adoré ça. Et j’adore me rendre dans le marais poitevin pour une journée, à vélo chaque année. Le paysage est magnifique, on va beaucoup plus vite qu’à pied, tout en faisant un peu de sport.

En septembre, mon emploi du temps va être totalement chamboulé, je vais passer de « chômeuse » à étudiante/active puisque je serai en alternance (la seule solution pour fuir le chômage, malgré un Bac +5, c’est fou ?). Bref ! Quand j’étais étudiante, j’allais à la fac soit en bus, soit à pied. Et depuis mon stage de master, je n’utilisais que le bus (ou presque selon mon retard du matin). Mais cette année, je n’aurais pas le choix que de prendre ma voiture, tous les jours. Pour moi c’est inconcevable ! J’ai donc réfléchi pendant un bon mois, et je me suis dis que le mieux serait de prendre un vélo à assistance électrique.

Pourquoi pas un vélo normal ?

Je l’ai trop dis mais bon… je ne suis pas sportive ! Je n’ai pas de force dans les cuisses, et où j’habite, ça monte ! Alors l’idée de prendre un vélo classique me faisait bien rire. Sans un vélo électrique, ce n’était même pas la peine d’y penser ! Et d’ailleurs, c’est prouvé qu’une personne avec un VAE (vélo à assistance électrique), se déplacera sur une distance plus longue qu’une personne avec un vélo traditionnel ! C’est d’ailleurs pour cela que l’État (ou votre commune, à voir), propose une aide à l’achat !

Trop facile vous me direz, et bien non ! Le système électrique n’est qu’une assistance : si vous ne pédalez pas, le vélo s’arrête. Donc oui, les montées seront plus faciles à appréhender, mais vous n’arriverez pas aussi frais que vous le pensez à l’arrivée.

Mon test du vélo électrique

Dès mardi après-midi, après avoir fièrement ramené mon vélo tout neuf chez moi, je suis partie faire une petite balade en empruntant le trajet jusqu’à mon futur boulot ! Sur ce trajet, il y a une côte légère, un rond point, des ralentisseurs, un feu, beaucoup de plat, et une sacrée montée !

Ce que j’en retiens :

 – dès que l’on allume l’assistance et que l’on pédale un coup, le vélo se met à accélérer ! Au début, c’est vraiment étrange, comme si quelqu’un vous tirait devant vous.

 – il y a trois modes : un éco (qui s’utilise sur le plat mais vous aidera très peu), un « normal » (qui fait vraiment accélérer le vélo, s’utilise dans les côtes légères), un sport (qui vous fait vous sentir comme Usain Bolt… mais à vélo ! – celui-ci est à utiliser dans les montées sévères !

 – c’est assez agréable et on parcours plus de distance, en étant moins fatigué à la fin !

 – c’est bien plus écologique que la voiture, et c’est bien pour cela que je l’ai acheté !

 – le bruit du vélo est assez discret, on l’oublie vite !

Personnellement, j’ai choisi le modèle premier prix, car chacun son budget ! Selon moi, il est très fiable, tout fonctionne et la conduite est agréable. Je rappelle, pour les personnes qui pensent qu’on prend un vélo électrique pour se la couler douce… qu’il faut pédaler !

Je suis quand même arrivée en sueur en haut d’une grosse côte (106m de dénivelé), j’ai même cru que j’allais devoir m’arrêter en plein milieu ! Si vous ne pédalez pas, l’assistance électrique se coupera automatiquement, donc vous avez intérêt (comme moi d’ailleurs) a vous muscler les cuisses. Mais le bilan reste positif, puisque je n’aurai jamais réussi cette montée sans ce vélo !

VAE

Points négatifs, car il en faut :

 – le vélo est très lourd ! Il doit bien dépasser les 20kg, et ce à cause du système électrique. Donc sur le plat, vous pouvez tout à fait couper la VAE, mais personnellement je trouve qu’on se traîne car il faut quand même faire avancer le vélo.

 – le poids se trouve…. à l’arrière du vélo. Donc bien sûr il vous aide à monter une côte, mais à la fois il vous tire vers le bas (j’exagère !). Il n’empêche que lorsque vous êtes au feu rouge, ou devez vous arrêter pour X raison en pleine côte, le redémarrage est très difficile. J’ai moi-même du laisser passer des voitures à un feu en montée, car je n’avais pas assez de force pour repartir. Tous à la salle de sport !

 – je trouve ça plutôt compliqué de changer les modes de vitesse, et selon la lumière extérieure, on ne voit pas toujours sur quel mode on est ! Alors quand on se met en mode sport et que le vélo se met à accélérer, on se retrouve un peu surpris.

Attention sur la route !

En tant que piétonne, je fais assez attention aux voitures. Souvent, certaines font semblant de ne pas s’arrêter au passage piéton quand on est déjà en plein milieu, alors on ne sait jamais. Et en tant que conductrice, je n’aime pas les vélos. Et non, ils augmentent légèrement beaucoup mon niveau de stress, car ils sont plutôt imprévisibles ! Beaucoup ne se placent pas dans les pistes cyclables, ou bien passent de la route au trottoir au passage piéton pour aller plus vite. Bref, les cyclistes doivent respecter aussi le code de la route !

Et maintenant, en tant que cycliste, je peux vous dire que j’ai encore plus peur des voitures. Pendant ma première balade, une femme a voulu me doubler par la droite – j’étais dans la voie du milieu pour aller tout droit – (elle a d’ailleurs été surprise par la vitesse à laquelle j’allais avec l’assistance électrique !), un autre idiot m’a crié dessus « pour rire », sauf que j’ai failli tomber et je n’avais pas de casque.

Et si j’étais tombée ?

Il y a aussi des conducteurs sympas, mais il ne faut pas oublier qu’on est beaucoup plus vulnérable à vélo. Et ça, beaucoup de conducteurs s’en moquent, tant qu’ils vont plus vite, et qu’ils doublent tout ce qui gêne (même en ville, alors que juste après j’étais derrière eux au feu rouge !). En France, je ne pense pas que ce soit facile d’être un cycliste, et ce sera très long pour faire changer les mentalités. Alors nous-même, adoptons les bons gestes !


Je ne m’attarde pas sur les caractéristiques du vélo, mais si vous avez la moindre question ou besoin d’un conseil, n’hésitez pas à poster un petit commentaire !

FACEBOOK | INSTAGRAM | PINTEREST

Partager cet article

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 Comments
  • Marion
    août 18, 2017

    Bien d’accord avec toi concernant le comportement automobile ! On est agacé en voiture, et quand on prend la place du cycliste… on peste contre soi-même pour avoir été cet automobiliste agacé haha !
    Le vélo électrique a l’air quand même vachement pratique, je me souviens que quand ma voiture est tombée en panne pendant 1 mois je suis allée tous les jours au travail à 4h du matin avec mon petit vélo tout simple, et pareil que toi, un grand pont à grimper, quelle galère c’était ! Je pense qu’avec un électrique ça aurait été effectivement un peu mieux, je me souviens d’ailleurs des cyclistes qui me doublaient comme un rien sur leurs vélos haha !

    • Claire
      août 18, 2017

      Exactement ! J’ai aussi très peur de blesser un cycliste lorsque je conduis…
      L’électrique est super dans les montées oui ! Ça ne veut pas dire qu’il ne faut pas pédaler et que ça ne fait pas les cuisses mais quand (comme moi) on a pas de force dans les cuisses, c’est génial !

%d blogueurs aiment cette page :