fbpx
 

Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

[spacer][spacer]

Mon avis sur l’oreiller ergonomique Wopilo+ !

Posted on 0

Il y a à peine plus d’un mois, une personne de chez Wopilo m’a contactée pour tester leur oreiller, qui promet un sommeil profond et réparateur. Cela me semblait intéressant, et si vous me lisez depuis longtemps, vous savez que j’ai eu des soucis de cervicales.

Mais je n’étais pas certaine du partenariat, qui ne correspond pas vraiment à ma ligne éditoriale. Alors j’ai demandé l’avis de mes abonnés sur Instagram : “êtes-vous intéressés par le sujet ?”. Le “oui” l’a emporté de très peu ! J’ai donc répondu que j’acceptais avec plaisir le partenariat !

Cet article est donc rédigé dans le cadre d’un partenariat avec Wopilo, mais je reste complètement maîtresse de mes mots, de mon article, de mes photos. La marque n’a pas eu accès à l’article avant publication.

Maintenant que j’ai planté le décor, je vais vous parler de Wopilo et de leurs oreillers !

Wopilo : la start-up française spécialisée dans le sommeil

Bien que le siège de la start-up soit basé à Paris, les oreillers et couettes sont eux confectionnés en Bourgogne, dans un atelier spécialisé dans la literie de luxe.

La petite histoire raconte que Thomas Hervet, fondateur de Wopilo, s’est associé à un ostéopathe pour  développer un oreiller ergonomique. Il souffrait en effet de douleurs cervicales au réveil, et d’insomnie !

Trois types d’oreiller (et non coussin) sont proposés :

  • Le Wopilo : rectangulaire, il dispose d’un côté avec une poche fine pour un confort ferme, et d’un autre côté avec une poche plus épaisse moelleux,
  • Le Oli : un oreiller carré ou rectangulaire classique, vendu avec du rembourrage si besoin,
  • Le Wopilo + : il s’agit du même oreiller, mais il est vendu avec deux “cœurs” souples à placer entre les deux poches de l’oreiller. Ces deux cœurs ont une forme particulière, et doivent être placés dans un sens précis pour le soutien des cervicales. Ce qui nous donne un oreiller à mémoire de forme, pour un maintient sur-mesure de nos cervicales. C’est cette version que j’ai la chance de tester depuis un mois.

contenu du colis wopilo+ oreiller ergonomique

Que contient le colis du Wopilo+ ?

  • l’oreiller avec sa poche fine et sa poche épaisse,
  • un sac avec du rembourrage vegan,
  • deux cœurs à mémoire de forme en mousse,
  • une taie pour un des cœurs en mousse,
  • une taie d’oreiller rectangulaire (supplément).

Composition oreiller wopilo+

Informations pratiques

  • Lavage en machine à 40° de l’oreiller + essorage rapide,
  • Les deux cœurs à mémoire de forme ne se lavent pas !
  • L’oreiller est réalisée en percale de coton,
  • Traitement anti-acarien,
  • Garnissage vegan et anti-allergène en micro-fibre.

Bon à savoir : sur l’oreiller se trouve une “griffe” avec le logo de Wopilo. Il ne sert pas qu’à faire joli, mais il indique le sens de l’oreiller. Cette griffe doit toujours se situer en haut du lit.

Oreiller Wopilo+ : griffe
Griffe indiquant le sens de l’oreiller

Alors ce test, concluant ?

Mon petit historique

Je dois admettre que quand on m’a promis que j’allais dormir sur le dos toutes les nuits, j’ai légèrement pris peur. Je dors sur le ventre depuis au moins l’adolescence : j’adore ça ! Je me sens aspirée par la terre, j’ai l’impression de complètement pouvoir relâcher mon corps.

Je vous fais une brève description de ma position lors que je dors sur le ventre : la tête tournée vers la droite, le bras gauche en arrière contre le buste. Jambe gauche tendue et jambe droite pliée souvent avec le pied qui dépasse du lit.

Mais je dois admettre que cette position n’a pas aidé mes cervicales ! Au printemps 2018, j’ai commencé à avoir mal aux cervicales et derrière l’omoplate. Un matin en m’habillant, j’ai entendu 4 craquements dans mon dos : la douleur m’a pris toute l’épaule jusque dans la nuque. Je me suis retrouvée complètement bloquée ! C’est à ce moment que j’ai découvert l’ostéopathie, mon ostéopathe de l’époque était une perle et elle m’a parlé des douleurs psychosomatiques.

La méditation et le yoga m’ont vraiment aidé à me remettre sur pied, même si parfois des douleurs aux cervicales se font toujours ressentir : stress, fatigue, colère, pleine lune… A l’époque, je voyais ma kiné pour mes genoux, et elle m’avait dit que mon corps était habitué à dormir sur le côté donc que ce n’était pas grave. J’ai donc gardé cette position sur le ventre que j’aimais tant !

oreiller wopilo+

Le test du Wopilo+

Lorsque j’ai reçu l’oreiller, je recommençais à avoir des douleurs à la nuque, et surtout derrière l’omoplate. Je ressentais un tiraillement du dos jusqu’à la nuque, malgré du yoga, des étirements, des infusions de gingembre… Il était fort probable que ma position la nuit ait un impact sur mes douleurs.

Pour ce premier mois, j’ai testé le cœur à mémoire de forme plus petit, avec la poche fine de l’oreiller.

A NOTER : la tête se pose sur la partie bombée du cœur à mémoire de forme.

J’ai gardé par écrit mes ressentis après chaque nuit pendant un mois, voici ce qu’il en ressort :

  • les deux premières nuits : j’ai TRÈS mal dormi ! Clairement, mon corps restait sur le dos grâce au maintien de l’oreiller, mais il voulait se tourner sur le côté ou sur le ventre. Je me suis réveillée tant de fois ces deux nuits que je n’ai même pas pu compter. Je m’y attendais puisqu’il faut un certain temps pour s’adapter à l’oreiller. Mais après deux nuits terribles j’ai commencé à être irritable. Le problème est que l’oreiller était encore épais puisque jamais utilisé, j’avais l’impression d’avoir la tête sur-élevée et les oreilles bloquées.
  • les trois nuits suivantes : ça allait déjà mieux, mon corps a compris qu’il devait rester sur le dos grâce au Wopilo+, j’ai mieux dormi, je me suis moins réveillée. Et très rapidement, cette douleur qui descendait derrière mon omoplate a complètement disparu !
  • les nuits suivantes et encore aujourd’hui : mon corps a bien assimilé l’oreiller et je dors assez bien. Je reste dans une position sur le dos, parfois la tête penchée d’un côté. Le soucis : je ne trouve pas de position confortable sur le côté. Je ne sais pas comment positionner mon bras et mon épaule, ce qui me crée une petite tension entre l’épaule et la clavicule au réveil.
côté ferme et moelleux wopilo+
Image de Wopilo

Conclusion

Je dois admettre que j’ai eu peur que mes sensations des premières nuits s’éternisent. Finalement, assez rapidement, mon corps a accepté le Wopilo+ et la contrainte de devoir rester sur le dos, malgré au moins 15 ans de position sur le ventre ou sur le côté. Je n’ai vraiment plus mal dans le dos au niveau de l’omoplate, et beaucoup moins aux cervicales ! On peut donc dire que c’est un pari gagné.

Je renonce donc à dormir sur le ventre, mais je vais tester différentes positions sur le côté pour varier, puisque la position sur le dos n’est vraiment pas ce que je préfère.

Concernant le contact avec l’oreiller, c’est plutôt agréable, il ne fait pas de bruit (comme certains oreillers), il est assez moelleux alors que j’ai choisi le côté ferme.

Pour conclure, je trouve le site de Wopilo assez bien fait, puisqu’un blog donne de très nombreux conseils pour mieux dormir sur le long terme. Vous trouverez également sur le site des conseils pour choisir son oreiller, et un quizz qui permet de savoir quel oreiller est le mieux adapté à chacun.


Le Wopilo+ est au prix de 99€, ce qui semble onéreux mais au vue de la qualité des matériaux, du Made in France et de l’efficacité dès lors qu’on le teste plusieurs semaines, c’est tout à fait correct.

Qu’en pensez-vous ? Vous avez un Wopilo ?
Vous avez déjà un oreiller ergonomique ?

Pour compléter votre sommeil réparateur, consultez mon article sur Morphée !

FACEBOOK | INSTAGRAM | PINTEREST

mon avis sur l'oreiller ergonomique wopilo+

Share this article

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

No Comments Yet.

visuel présentation ebook

Découvre l'Ebook "Aujourd'hui, je commence le yoga" !

40 pages, remplies de yoga et de bienveillance + un carnet à imprimer pour noter sa pratique !

Je découvre l'ebook !

%d blogueurs aiment cette page :