fbpx

Qu’est-ce que le yoga Vinyasa ?

yoga anjaneyasana

Hello mes chers yogi, j’espère que vous allez bien ! Comme vous avez plutôt apprécié mon retour sur le Ashtanga yoga il y a quelques semaines, je voulais cette fois-ci vous parler du Vinyasa yoga.

Pour rappel, le Ashtanga concerne les 8 piliers du yoga, définis dans le livre « Yoga Sutra » de Patanjali. Le Ashtanga Vinyasa yoga, est une pratique physique incluant mantra, asana, respiration ujjayi à travers 6 séries codifiées (mais le commun des mortels ne peut en pratiquer que deux). Pour finir, le Vinyasa est une pratique physique, fille du Ashtanga Vinyasa !

Qu’est-ce que le Vinyasa yoga ?

Lorsque j’ai commencé le yoga, je pratiquais plutôt du Hatha, avec des séances toutes trouvées sur Internet. Pourquoi le Hatha ? Parce que j’étais à un niveau physiquement tellement pauvre, que je ne m’imaginais pas tenir une séance de Vinyasa. D’ailleurs, je ne pratiquais que 10 à 15 minutes de yoga au tout début, étant trop exténuée pour continuer !

Mais rapidement, les progrès ont commencé à se voir, que ce soit au niveau de la souplesse, de la force (réussir à peu près un chaturanga sans s’écrouler, c’était le pied !) et du cardio. Au fil du temps, j’ai commencé à piocher des vidéos de vinyasa sur Youtube. Pour être franche, j’ai longtemps répété les mêmes vidéos, ayant peur d’être déçue par des nouvelles. Puis petit à petit, j’ai réussi à me détacher un peu de mes craintes et à essayer de nouveaux professeurs !

Mais revenons à nos moutons… le Vinyasa : un style de yoga que l’on rencontre quasi partout en France, et qui attire.

L’histoire du Vinyasa

Le mot Vinyasa en sanskrit, signifie « placer d’une certaine façon« , c’est le souffle que l’on synchronise avec le mouvement. Et c’est tout l’art de ce yoga : aucun mouvement n’est laissé au hasard, c’est la respiration qui guide le mouvement. De façon générale, on inspire lors d’un mouvement vers le ciel, et on expire lors d’un mouvement vers le sol.

Le Vinyasa est un yoga assez moderne, il descend du Ashtanga Vinyasa, lui-même véritablement développé dans les années 1960 à Mysore en Inde.

Considéré comme un yoga dynamique, il nécessite quand même une bonne condition physique, le rythme étant souvent rapide. Il existe bien sûr des cours pour débutants, ou les postures sont tenus plusieurs respirations, les enchaînements restants fluides.

On parle également de « flow » qui vient de l’anglais « couler », parce que les enchaînements de postures sont réalisées de façon fluide.

Comment se déroule une séance de Vinyasa ?

Une séance de Vinyasa commence en douceur, avec un retour au calme et la prise de conscience de sa respiration. Est-elle rapide, lente ? Peut-on essayer de la ralentir et d’allonger son souffle ? Certains enseignants vous feront pratiquer le chant Om (ou Aum) au début, ou à la fin, voire pas du tout !

Puis en général, on s’échauffe avec un enchaînement chat/vache, notamment pour éviter de se blesser au niveau du dos. Selon les enseignants et la durée des séances, d’autres échauffements sont possibles : bassin, poignets, chevilles, nuque. Il n’y a pas de postures obligatoires, contrairement au Ashtanga Vinyasa !

On débute ensuite très souvent par des salutations au soleil, le corps et les muscles sont alors bien chauds pour la séance. Les postures sont d’abord debout, puis assises. Chaque asana réalisé est suivi (plus ou moins loin dans la séance) d’une contre-posture, afin d’équilibrer tout le corps. Par exemple : on pratique la posture de la table (Purvottanasana), puis en contre posture la pince assise (Pâshimottanasana), pour soulager le travail de la colonne vertébrale.

La fin de la séance est souvent plus douce après avoir fait monter le cardio, on peut finir par des torsions assises ou allongées. ET bien évidemment : un savasana entre 5 à 10 minutes pour laisser le temps au corps d’absorber l’effort qui vient d’être fait.

L’avantage du Vinyasa, c’est la possibilité de créer un cours sur une partie précise du corps : l’ouverture du cœur, le mal de dos, renforcer les jambes… Le corps tout entier travaille, mais on met l’accent sur certaines postures selon ce que l’on souhaite travailler. Sans oublier que l’on travaille équitablement les côtés droit et gauche du corps !

purvottanasana

Les bienfaits du Vinyasa

Le Vinyasa est un yoga dynamique, pendant lequel on peut transpirer. Voici une grande partie des effets bénéfiques sur le corps :

  • lcontrôle de la respiration
  • amélioration de la capacité respiratoire
  • amélioration du cardio
  • souplesse
  • force
  • concentration
  • lâcher-prise
  • tonifie les muscles

Selon les séances, bien d’autres effets bénéfiques sont apportés au corps ! N’hésitez pas à (re)lire mon article sur les vrais bienfaits du yoga.

Séances de Vinyasa yoga en ligne

Voici quelques séances qui devraient vous plaire !

Vous trouverez également beaucoup de Vinyasa sur YogiLab : vous pouvez vous abonner au mois, à l’année, mais aussi acheter les vidéos à la carte (elles seront ensuite visible en illimité !).

Flow doux pour tout le corps – Yoga Fire Jo


Travailler son équilibre debout – Yoga Fire Jo


Yoga pour la souplesse des hanches (1h – en anglais) – Yoga With Kassandra


Doux yoga flow – Yogalune


Vinyasa flow – My Sunny yoga


J’espère que cet article vous a plu et vous a aidé à mieux comprendre ce qu’est le Vinyasa yoga ! Vous aimez ce yoga ? Vous préférez un autre style de yoga ?

FACEBOOK | INSTAGRAM | PINTEREST

qu'est-ce que le yoga vinyasa ?

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :