Yoga en cours ou à la maison ?

prof de yoga en extérieur

C’est une question que l’on me pose souvent : est-il plus judicieux de débuter le yoga avec un professeur, en cours individuel ou collectif, ou bien chez soi, à la maison comme on le souhaite ?

Pour ma part j’ai décidé de commencer chez moi ! C’était au mois de février, les cours avaient déjà commencé depuis la rentrée de septembre… pas facile de trouver un créneau disponible et comme l’année était déjà bien entamée, cela aurait été compliqué pour moi de rattraper les 6 mois passés.

Je ne regrette pas du tout d’avoir commencé le yoga chez moi. Je n’avais aucune envie d’attendre plus longtemps, j’étais prête à m’y mettre : j’avais passé un bon mois à me renseigner, comprendre ce qu’était vraiment cette discipline et m’initier au style de vie associé. Pourtant, je sais que prendre des cours avec un professeur m’aurait fait évoluer beaucoup plus rapidement. Alors, yoga en cours ou à la maison ?

Yoga en cours collectif ou individuel

Je ne vous cache pas que quand on débute une discipline aussi exigeante que le yoga, il est très intéressant d’avoir un professeur. Que ce soit pour la dimension physique mais également spirituelle, celui-ci vous enseignera beaucoup de choses qu’on ne trouve pas toujours dans les livres. Le professeur aura – normalement – une formation pour être prof de yoga, ce qui signifie des connaissances pertinentes et la capacité à former d’autres personnes.

Pour la pratique physique, avoir un prof vous évitera également les blessures. Celui-ci corrigera votre posture et vous aidera à bien y entrer et en sortir. Il vous donnera des astuces, et vous racontera souvent des petites anecdotes.

Selon les villes et les cours, il se peut qu’il y ait beaucoup d’élèves. Je vous conseille de choisir au maximum les créneaux avec peu d’élèves, pour pouvoir discuter plus souvent avec le prof ! J’aime beaucoup rester après le cours pour discuter (et ce malgré ma timidité !).

Avantages des cours avec un prof :

  • Le prof est à l’écoute et corrige vos postures
  • Il vous raconte des histoires, vous transmets de nombreuses connaissances
  • Vous avancerez plus vite
  • Les séances complèteront vos séances à la maison
  • Le matériel est souvent fourni : pas de dépenses si vous avez un budget serré
  • Vous pouvez faire des rencontres !

Les inconvénients :

  • On est contraint par le jour et l’horaire du jour
  • Il faut parfois se déplacer à l’autre bout de la ville
  • Les cours peuvent être pleins, avec trop d’élèves
  • Cela nécessite un certain budget (au minimum 400 euros par an dans les villes moyennes)
  • On ne peut pas toujours choisir LE style de yoga que l’on souhaite pratiquer
  • Il faut trouver LE prof qui nous fait passer un super moment !

Yoga à la maison

Comme je l’ai dit, j’ai commencé le yoga chez moi, seule. J’ai attendu 5 mois avant de me rendre à un cours d’été, pour « voir à quoi ça ressemble ». Je ne pense pas que ce cours me convenait vraiment, c’était un cours de Natha yoga. Je ne m’étais pas sentie aussi bien que je l’avais espéré.

Il est vrai que pratiquer le yoga chez soi, dans la pièce et au moment que l’on souhaite, offre une certaine liberté. Cependant, je n’ai pas évolué aussi rapidement que je le pensais. Bien sûr, il ne faut pas penser ainsi au yoga, mais je suis contente lorsque les efforts et la patience paie.

Ce qui me gêne le plus ? L’impression de faire toujours la même chose. Je varie les séances, et pourtant, j’ai l’impression de tourner en rond, de ne plus rien apprendre. Alors ma bonne résolution pour septembre est de m’inscrire à des cours pour de bon !

Je vous avais également fait un retour sur l’application Yoga connect : une plateforme vous donnant accès à des cours de yoga (plus de 500), en ligne. Je n’ai pas continué mon abonnement suite à la période d’essai, n’ayant pas d’atomes crochus avec les profs. Mais cela reste une alternative pour certaines personnes !

Avantages de faire sa séance chez soi :

  • On pratique quand on veut (même la nuit !)
  • Cela coûte moins cher qu’en cours
  • On choisit le type de yoga que l’on souhaite pratiquer

Les inconvénients :

  • On doit acheter tout son matériel
  • Il faut fouiner pour trouver les vidéos que l’on souhaite suivre
  • On ne trouve pas toujours des séances complètes (relaxation, pranayamas, asanas, méditation…)
  • Personne ne peut corriger notre posture, d’où un risque de blessures

Choisir entre prendre des cours avec un professeur et pratiquer seul à la maison (ou entre copines !) relève d’un choix personnel.

Avec du recul, je pense qu’il est intéressant de pratiquer autant avec un prof que chez soi. Les deux choix se complètent et permettent de vraiment progresser, mais également de maintenir un rythme de plusieurs séances par semaine. Aujourd’hui je ne peux plus me passer du yoga, il n’est pas pensable pour moi de pratiquer uniquement une fois par semaine avec un prof.


Et vous ? Vous préférez les cours avec un prof ou en autonomie à la maison ? Par quoi avez-vous commencé cette pratique ?

FACEBOOK | INSTAGRAM | PINTEREST

yoga en cours ou à la maison ?

2 commentaires

  1. Salut Claire !
    Personnellement j’ai eu le chance de tomber sur un cours qui débutait dans ma ville au moment où j’ai eu envie de commencer le yoga. J’ai tout de suite accroché avec la prof et je pense que cela a beaucoup joué. Le groupe est très chouette aussi et on se fait régulièrement des apéros après le cours, ça aide à rester motivée ! 😉 Aujourd’hui je participe au minimum à 2 cours collectifs par semaine et je pratique 2 à 3 fois chez moi. J’aime bien faire les deux, je trouve que c’est complémentaire et on trouve beaucoup de vidéos de qualité sur YouTube.
    Tu as finalement trouvé un cours collectif qui te correspond ?

    1. Hello Aurélie,
      Je suis ravie de te revoir parmi nous 🙂
      C’est chouette si tu as tout de suite trouvé « ton » prof ! Et c’est aussi super de mixer entre cours avec un prof et une pratique plus personnelle à la maison.
      Pour ma part je n’ai pas encore trouvé le rapport cours/prof qui me correspond vraiment. J’ai testé du natha yoga, mais je ne me suis pas aussi bien que je l’avais espéré (avec du recul je pense même m’être ennuyée). Et avant mes douleurs aux cervicales je me rendais à un cours de hatha yoga dans lequel on ne synchronise pas respiration et mouvement. J’étais un peu déroutée, et c’est vrai que le prof est un peu timide (et comme c’est un homme il n’ose pas nous toucher pour corriger notre posture je pense !). Du coup je cherche encore, je vais me dépêcher pour la rentrée !
      A bientôt 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :