fbpx
 

Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

[spacer][spacer]

Comment pratiquer le yoga tous les jours ?

Posted on 0

Parlons aujourd’hui d’un sujet qui déchaîne les foules : la question du yoga tous les jours ! Je reçois beaucoup de messages de personnes souhaitant commencer le yoga et qui se demandent s’il faut pratiquer tous les jours, mais aussi comment réussir à maintenir sa motivation parmi tout le reste (le ménage, les sorties, le boulot, les enfants… la vie quoi !). On va essayer de décortiquer cela dans cet article 🙂

Yoga : que dit la tradition ?

Le yoga est traditionnellement la pratique de la méditation pour se défaire de la souffrance humaine. Atteindre le “Samadhi”, que l’on traduit littéralement par “éveil spirituel”. Si vous connaissez les Yoga Sutras de Patanjali – 108 aphorismes sur le yoga et les bénéfices de la pratique – alors vous constaterez rapidement que jamais aucune posture n’est mentionnée. Parce qu’à l’origine (on parle de plusieurs milliers d’années), le yoga n’était pas du tout à propos des postures, elles ont été développées bien plus tard quand la pratique a évolué pour correspondre à nos modes de vie actuels.

Chapitre 1 des Yoga Sutras, “Samhadi pada”
1.14. Mais elle n’est une base solide que si elle est pratiquée avec ferveur, persévérance, de façon ininterrompue et pendant longtemps.

Dans les Sutras, Patanjali explique comment faire du yoga sa philosophie de vie, à travers des concepts très poussés comme le détachement par exemple. Il parle également d’Abhyasa, la pratique persévérante. Selon lui, le yoga (au sens large et non pas simplement les postures) doit être un travail de longue haleine, sur une longue période. Nous devons alors faire preuve d’une auto-discipline sans faille pour soutenir notre pratique sur la durée. Sans mentionner l’idée de pratique quotidienne, on comprend bien que seule la répétition dans un temps très long, va nous aider à mieux comprendre le yoga et à en tirer tous les bénéfices.

Vers les années 60, une époque beaucoup plus proche de nous, le Ashtanga Vinyasa a pris son envol grâce à Pattabhi Jois et son maître Krishnamacharya. La tradition dans cette philosophie du yoga (la répétition de séries de postures toujours dans le même ordre, avec de nombreux codes) demande au pratiquant de se dévouer à la pratique tous les jours, dès le lever du soleil. Les seuls jours autorisés sans pratique sont les dimanches, jours de pleine et nouvelle lune car les énergies sont trop intenses.

Lee yoga étant à la fois les principes de vie (Yama, Niyama) et ce que l’on connaît mieux comme les postures, la méditation et la respiration – comme codifié dans les 8 branches du Yoga (Ashtanga) – on peut piocher ce qui nous intéresse et l’emporter partout avec nous ! Méditer dans le RER bondé, respirer avec conscience avant une réunion importante au boulot, dérouler son tapis dans la rue (ah non ça fonctionne pas), mais aussi et surtout : appliquer les Yama, les principes de vie du yoga. La non-violence (Ashima), ne pas voler (Asteya), être sincère (Satya) entre autre en font partie, et nous guident vers une vie plus sage, en harmonie avec nous-mêmes et les autres.

méditation tous les jours

Ainsi, quand on intègre que le yoga dans sa globalité : physique, spirituelle, principes de vie… réfléchir à pratiquer tous les jours semble plus “simple” à mettre en œuvre que le fait de prévoir un temps sur son tapis à la maison tous les jours. Cela est même plus logique, pour pratiquer cette philosophie dans son ensemble.

Peut-être n’avez-vous jamais entendu parlé de toute cette philosophie, car aujourd’hui, on veut “faire du sport”, “être plus souple”, “devenir moins stressé”. Le yoga s’est imposé pour répondre à ces attentes, il a évolué à travers des maîtres yogi en Inde, avant d’être popularisé en occident. Je vous rassure : on peut dans l’absolu, ne travailler que les postures (vous faites ce que vous voulez). Est-ce pratiquer le yoga ? c’est un autre débat !




Yoga tous les jours ou pas ?

L’intérêt d’une pratique quotidienne

La pratique régulière d’une activité que l’on apprécie est forcément bénéfique, sur différents aspects :

  • on oubli tout le reste, on se concentre sur ce que l’on aime,
  • notre dopamine est boostée, car le circuit de la récompense et du bonheur s’active,
  • on se sent moins stressé, moins en colère quand on a eu notre dose de plaisir,
  • sur le plan physique (pour le yoga par exemple), les muscles profonds sont renforcés, les articulations fonctionnent mieux et globalement la posture du dos s’améliore et les douleurs musculaires disparaissent,
  • sur le plan du mental, on prend moins à cœur les aléas (grâce aux pratiques méditatives notamment) en prenant davantage de recul sur ce qui nous arrive.

Il existe en effet de magnifiques bénéfices sur tous les plans de notre être ! A terme, notre hygiène de vie et notre moral sont au beau fixe. Cela engendre également de meilleures relations avec les autres : quand on est moins vexé, sur la défensive, ou en colère, il est plus facile de communiquer dans la bienveillance.

Les risques à éviter

Néanmoins, il ne faut pas oublier que certaines personnes ne pourront pas – au moins dans un premier temps – se lancer à corps perdu dans une pratique quotidienne. Voici plusieurs choses à éviter :

  • notre corps a besoin d’une pratique régulière mais crescendo au début ! On ne peut pas lui demander de pratiquer 1h30 de suite, sauf si l’on est déjà en très bonne condition physique avec une bonne musculature. Le risque ? Se blesser, créer des douleurs et être dégouté du yoga,
  • se forcer, en effet se donner rendez-vous tous les jours sur son tapis de yoga quand on en n’a pas envie peut engendrer une certaine frustration. Le cerveau ne prend alors pas cela comme un plaisir, au contraire ! Et la fois d’après, il s’en souviendra, ce qui risque de vous décourager,
  • ne pas être complètement dévoué à sa pratique : le yoga demande d’être présent à 100%. Oublier le passé, ne surtout pas imaginer le futur, simplement être, là tout de suite, maintenant. Ecouter sa respiration, ses sensations. Je parle en connaissance de cause en vous indiquant que c’est très difficile ! Et les jours où je réussis à être sincèrement, complètement dévouée à ma pratique, c’est le pur bonheur, le vrai. Comme si le cerveau se mettait en pause, en même temps que notre vie et ses injonctions, et que l’on peut juste “être”.

Quand on sait tout cela, on peut se préparer : si je découvre le yoga, peut-être que dérouler le tapis tous les jours n’est pas une bonne idée. Sauf si je vais doucement et que je reste à l’écoute de mes sensations, sans me juger et sans me comparer à d’autres personnes qui répètent les mêmes postures depuis des années.

posture yoga tous les jours

Mettre en place sa routine quotidienne

C’est décidé, vous avez envie ou même besoin de mettre en place votre rituel de yoga tous les jours ! Alors voici quelques conseils pour s’y mettre et s’y tenir tous les jours sans faille (ou presque) !

1 – Définissez en amont vos objectifs : avez-vous prévu de suivre votre séance plutôt le matin ou le soir ? Que voulez-vous apprendre, explorer, découvrir ? Pourquoi voulez-vous faire du yoga tous les jours ? Essayez de vous poser un instant, d’y réfléchir sérieusement, et de mettre tout cela par écrit. Vous pourrez y revenir plus tard pour voir si vos envies ont évolué, ou pour modifier tout élément.

2 – Ayez votre matériel prêt à n’importe quel moment : moins il y a de contraintes, et plus c’est simple, même les jours où la motivation est un peu basse. Organisez-vous pour avoir toujours le tapis, la tenue et éventuellement vos accessoires prêts à l’emploi pour gagner du temps !

3 – Ne réfléchissez pas trop : il est 6h30, le réveil sonne, vous vous levez et instinctivement vous vous posez la question “est-ce que j’y vais ?”. Ne vous laissez pas le choix, allez-y sans réfléchir, comme si vous étiez toujours endormi et que vous n’aviez pas la possibilité de choisir !

4 – Commencez petit : 10 ou 15 minutes suffisent si vous découvrez à peine le yoga. Ce serait dommage de vous blesser inutilement en sollicitant trop des groupes musculaires qui ne sont pas habitués. L’important n’est pas la quantité, mais la qualité.

5 – Préparez votre séance en amont : Vinyasa, Ashtanga Vinyasa, Hatha, Yin, ou autre… décidez avant quelle sera votre séance et sa durée, pour une fois encore ne pas avoir à perdre de temps une fois le moment venu.

6 – Ayez une bonne hygiène de vie : peut-être vous abusez des nuits blanches, du café, de nourriture dite “mal bouffe”. Je ne vous juge absolument pas, mais il sera sans doute plus difficile de mettre en place une routine yoga efficace pour compenser des excès répétitifs.

7 – Boostez-vous à plusieurs : votre meilleure amie ou votre collègue veut elle aussi se mettre au yoga ? Alors fixez-vous des objectifs ensemble, parlez-en, voire pratiquer ensemble si cela est possible. Vous pourrez vous motiver mutuellement !

8 – Ne regardez pas ce que font les autres : il existe des personnes dites “hyperlaxes”, très souples naturellement sans avoir jamais fait de sport. Elles peuvent impressionner, car elles vont très loin dans les postures. Mais sans doute vous ne faites pas partie des hyperlaxes, alors arrêtez de vous comparer aux autres. Chaque corps est différents, ses os, leurs tailles, etc. Gardez en tête votre pratique, puisqu’elle doit simplement vous faire du bien à vous !


J’espère que l’article vous a plu ! Et vous, est-ce que vous pratiquer tous les jours le yoga ? Comment avez-vous instauré ce rituel ?

FACEBOOK | INSTAGRAM | PINTEREST

comment pratiquer le yoga tous les jours

Share this article

What do you think?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

No Comments Yet.

visuel présentation ebook

"Aujourd'hui, je commence le yoga" : l'ebook pour mieux comprendre et débuter le yoga à la maison.

40 pages, remplies de yoga et de bienveillance + un carnet à imprimer pour noter sa pratique + 2 codes promo au prix tout rond de 8€ !

Je découvre l'ebook !

%d blogueurs aiment cette page :