Ma salle de bain bio et zéro déchet

salle de bain zéro déchet et bio

C’est un article avec une thématique différente que je vous propose aujourd’hui. En effet, dans ma quête d’une vie plus saine, plus zen et moins stressée depuis deux ans, j’ai beaucoup changé mes habitudes de consommation.

Je vous en parlais dans un article il y a quelques mois, j’ai troqué mes produits et accessoires polluants et non recyclables contre une panoplie d’objets plus respectueux de l’environnement. Oriculi, shampoings solides, cotons lavables et chiffons en microfibres, produits en vrac… Un vrai chamboulement dans le quotidien, car il faut apprendre à vivre un peu différemment.

A lire : mon arrivée dans le monde du zéro déchet

Ici, je vais vous présenter les marques et produits bio que j’utilise dans ma salle de bain. Et j’espère avoir vos retours si vous utilisez les mêmes produits, ou sur d’autres que je pourrais aimer ! C’est parti !

Shampoing solide et sec

J’utilise depuis l’automne dernier un shampoing solide dédié aux cheveux gras. Celui-ci vient de la marque Les Savons de Joya. Ce bloc qui ressemble à un caillou me convient bien : mes cheveux regraissent moins vite. Je n’ai pas encore encore espacé mes shampoings, mais je me sens mieux trois jours après. Malgré la quantité de produits (tous naturels), l’odeur n’est pas très forte.

J’ai d’ailleurs acheté un shampoing solide de cette marque pour cheveux normaux à mon copain. Il l’aime bien, il cherchait un shampoing naturel capable d’éradiquer les pellicules. Je l’ai aussi conseillé à une personne qui faisait du psoriasis : apparemment le shampoing aide à atténuer les démangeaisons !

Relisez mon article dédié et détaillé sur cette marque !

Le jour avant mon shampoing, j’utilise néanmoins un peu de shampoing sec. Celui-ci me permet de vraiment rester fraîche toute la journée. Pour le moment j’ai pas essayé de shampoing sec au cacao par exemple. Je me contente d’une bombe aérosol Baptise. La poudre produite devient blanche, je ne dois donc pas oublier de bien secouer mes cheveux sans quoi ça se voit beaucoup. Ces produits sont efficaces mais je trouverais mieux dans le futur !

Oriculi en bambou

Le coton tige est un des déchets les plus présents dans la nature. Et enfin son utilisation sera interdite, mais pas avant 2020. Non pas que ces petites choses soient onéreuses, mais elles polluent littéralement la planète ! Entre la fabrication de coton, de plastique – donc de pétrole – et le fait que ce ne soit pas biodégradable : le coton tige a tout pour déplaire !

J’aurais pu acheter un « coton tige » en métal, mais j’ai préféré acheter un oriculi : une petite tige en bambou, avec une petite cuillère au bout, vendue par la super marque Lamazuna. Au début, c’est assez bizarre ! On a l’impression d’avoir toujours les oreilles sales. Mais avec le temps on s’y habitue, et l’oriculi empêche la formation de bouchons d’oreilles. Même Monsieur l’a adopté 🙂

oriculi

Brosse Tosowoong

Je pense que cet objet a été (et est toujours ?) un peu à la mode. Quand j’en ai entendu parler, je me suis dis pourquoi pas. Elle permet de brosser en douceur le visage tout en le nettoyant profondément. Auparavant, j’achetais des patchs pour le nez, front et sous la bouche. Ces patchs, en plus de ne pas être du tout écologique et de provenir d’une grande marque de cosmétiques conventionnelle, ont certainement des produits pas très sympathique. Ils avaient d’ailleurs une odeur très spéciale.

Cette Tosowoong permet de faire le travail, avec un produit bon la peau à utiliser !

Brosse à dent en bois et dentifrice bio

Grâce au nouveau magasin zéro déchêt du coin (qui a tout juste 1 an !), j’ai pu tester une brosse à dent en bois Boo. J’avais peur qu’elle soit moins résistante dans le temps, mais elle est tout aussi solide. La partie brosse est un peu plus petite que quand j’achetais des brosses à dents en plastique (à moins que je me sois trompée ?) mais la sensation lors du brossage est la même.

Quand au dentifrice, je n’ai toujours pas passé l’étape du dentifrice solide. Le prix étant assez élevé, je n’ai pas envie d’être déçue. Et malgré mes lectures sur d’autres blogs, je n’ai toujours pas essayé. Auparavant, j’achetais un dentifrice bio de Vademecum. Puis je me suis tournée vers un dentifrice bio de Lavera – menthe fraiche. Le dentifrice est efficace, sans aucun doute. En revanche, le goût est juste atroce. Je me dépêche toujours de l’étaler sur toutes mes dents en frottant pour ne pas que le goût du début reste, tellement il est étrange. J’essaierai certainement un autre goût la prochaine fois.

Cotons réutilisables

Cela fait également depuis l’automne que j’utilise des cotons réutilisables pour me nettoyer le visage. Ces cotons étaient très doux au début, et forcément le sont moins avec le lavage. La chose que je regrette est qu’ils restent beaucoup noircis si on se démaquille avec. J’ai l’impression qu’ils sont toujours sales ! Sauf ce détail là, ils sont super car comme pour les cotons, ils évitent de jeter constamment du coton à la poubelle.

Produits pour le visage

Tous les matins, je me rafraîchis le visage avec de l’eau micellaire de Léa Nature. Malgré les quelques remous autour de cette marque (sur la potentielle commercialisation en Chine qui impliquerait des tests sur les animaux), cette eau micellaire est vraiment bien et de bonne composition.

Ensuite, afin d’hydrater ma peau (à tendance grasse), je n’ai rien trouvé de mieux que la crème à l’huile bio de macadamia Avril ! La composition est géniale et elle a vraiment un effet sur ma peau. Jusque là, beaucoup de crème matifiante, et surtout les conventionnelles, rendaient ma peau encore plus grasse à cause des compositions cracra.

L’aloe vera pour mes cheveux

Une fois de plus, j’ai eu beaucoup de difficultés à trouver des produits bio et avec des compositions saines pour mes cheveux. Ils sont plutôt bouclés, disons qu’il faut les laisser un peu. Auparavant, j’utilisais les mousses de grandes surfaces, ou même de certains coiffeurs. Puis j’en ai eu marre !

J’avais testé la crème pour cheveux bouclés des coiffeurs Saint Algue. Elle était plutôt bien, mais malgré le tampon bio, la composition n’était pas super. J’avais dans un coin un tube d’aloe vera qui traînait alors je l’ai essayé et ça a bien hydraté mes boucles. Depuis, j’utilise la marque Pur Aloé (que l’on trouve à Biocoop !).

Gel douche économique

Je souhaitais utiliser des savons en guise de gel douche, et ceux des Savons de Joya ne m’avaient pas convaincus : ma peau tiraillait dès le rinçage et ce pendant plusieurs heures. La sensation n’était pas vraiment agréable. De plus, j’avais utilisé le savon en seulement deux semaines, ce que je ne trouvais pas très économique.

En attendant d’en tester d’autres et de trouver ma perle rare, j’ai opté pour un « bidon » de gel douche bio (trouvé à Biocoop) et qui est vraiment économique. Le format est aussi sympa : deux coups de pompe et cela suffit pour se laver tout le corps. La sensation de mousse et après rinçage est parfaite. Du coup je n’ai pas pris le temps de faire mes recherches pour un savon solide pour le corps… des conseils ? (composition, type de savon, marques ?)


Vous connaissez ces marques et produits ? Qu’est-ce que vous en pensez ?

Je recherche un déodorant solide ! J’avais testé celui de chez Lush il y a un moment, et je trouvais qu’après je sentais… l’oignon… (alors que c’était du patchouli, un peu fort d’ailleurs !). Si vous avez des conseils n’hésitez pas 🙂

13 commentaires

  1. Je fais mon déo moi-même avec de l’huile de coco, du beurre de karité, du bicarbonate de soude, de la fécule de maïs et un peu d’HE de tea tree… C’est très efficace 🙂
    Belle journée

  2. Bravo pour cette routine !
    Je n’ai toujours pas trouvé de déodorant solide qui me convienne également malheureusement. Le mien est naturel, mais pas zéro-déchet… Avec la pratique sportive, je trouve que c’est compliqué de trouver quelque chose d’efficace…
    Je t’encourage vivement à tester le shampoing sec en poudre (fécule, cacao), efficace et totalement naturel. Je ne sais pas si tu connais l’eau florale ou hydrolat ? Je n’utilise plus d’eau micellaire mais uniquement de l’eau florale depuis plus d’un an et je te le recommande.
    A bientôt Claire,

    1. Hello Marie,
      J’ai eu des retours du déo de la marque Clémence et Vivien (dans un pot en verre, qui s’applique avec le doigt). Je pense essayer le déo solide de Lamazuna sinon et me faire mon propre avis.
      Effectivement il faut que je fasse un effort pour changer de shampoing sec! C’est sur ma liste de choses à changer haha.
      J’ai de l’eau florale de géranium et aussi de lavande que j’utilise de temps en temps mais je ne vois pas trop de différence. Pourquoi avoir abandonné l’eau micellaire ?
      À bientôt !

  3. Bonjour 🙂 , ici aussi j’esseye de passez au zero dechets mais doucement habitude par habitude 🙂 . Le deo c’est simplement bicarbonate de soude et huile de coco c’est très efficace mais j’aimerais trouver un deo sans bicarbonate zéro dechet bio et qui sent bon , j’avoue je demande beaucoup quand même
    Le dentifrice j’ai acheter un zéro dechet solide au charbon javoue sa coute une blinde mais je pense que sa dur assez longtemps a voir par contre de mon point de le goût est berk sa a le goût de l’écurie obliger de faire un bain de bouche mais mon homme trouve que sa a le goût de savon comme quoi pour ma fille j’ai pris la même marque mais au goût fruit rouge celui la est très bon par contre
    Pour le savon pour ma fille et moi c’est savon saponofier a froid bio de chez karethic je ke trouve super , les masque pour les cheveux c’est huile vegetal bio pour corps pareil huile ou beurre de karité je pense bientôt tester le beurre de mangue pour le shampoing j’utilise encore un shampoing de grande surface je sais faut que je change pour les coton demaquiller c’est c’est des gants de toilette coton réutilisable . En route vers le zéro dechet même si c’est pas facile de changer ses habitude

    1. Hello,
      Merci pour ton commentaire ! Il faudrait que j’essaie huile de coco + bicarbonate car c’est simple à réaliser en plus ! Pour le dentifrice je vois duquel tu parles, c’est vrai que le prix me rebute mais le teste une fois pourquoi pas finalement ! En tout cas le goût ne donne pas envie haha.
      Bon voyage vers le zéro déchet, le plus dur c’est de changer mais après c’est comme tout, ça devient une habitude (et pas forcément contraignante !).
      A bientôt !

  4. Pour tes cotons démaquillants qui restent sales, on m’a conseillé de faire tremper les miens dans du bicarbonate de soude avant de les laver. Je n’ai pas encore essayé mais ça ne saurait tarder 🙂

  5. Très chouette ton article. J’ai commencé aussi à changer mes habitudes concernant les produits de beauté et de salle de bains … Petit à petit, je me tourne de plus en plus vers des articles bios et plus éco-responsables! 🙂

    1. Hello et merci de ton commentaire ! C’est chouette que petit à petit, chacun fasse un effort pour changer ses habitudes. Après cela devient tellement naturel et « normal » ! 🙂
      A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :