Comment le yoga m’aide chaque jour ?

yoga posture du danseur et soleil qui se couche

Vous le savez tous : le yoga apporte de nombreux bienfaits à votre corps et à votre mental : souplesse, bien-être, zénitude, confiance en soi, etc. (relisez mon article sur les bienfaits du yoga sans plus attendre).

Le yoga a changé ma vie, il a modifié ma façon de voir et de prendre les événements du quotidien, de considérer les autres.

Aujourd’hui je voulais vous expliquer concrètement comment le yoga m’aide chaque jour : à être une meilleure version de moi-même, à me sentir mieux, à me libérer. Car oui, une simple discipline peut réellement apporter autant de chose, autant de bonheur. C’est parti !

Il gère mon stress

Je suis de nature quelqu’un de stressée, d’anxieuse, de timide. J’ai toujours eu le cœur qui battait la chamade avant un examen, ou tout simplement lorsque je devais parler à quelqu’un dans un magasin par exemple. Je pouvais être paralysée à l’idée de parler devant toute une classe, imaginez lorsque j’ai dû réaliser un exposé en amphithéâtre à l’Université.. une catastrophe !

Je n’ai jamais su gérer mon stress, il me dominait, il me contrôlait, il me mettait K.O ! A présent, ça va bien mieux. Que ce soit dans notre groupe de 5 ou de 20 en formation, je suis capable de parler devant tout le monde, d’exposer clairement mes idées, d’être claire, de plaisanter avec les autres. Bien sûr, je n’aime pas spécialement l’exercice. Mais auparavant, j’aurais donné n’importe quoi pour rester scotchée à ma chaise.

Je prends la vie plus simplement : à quoi bon stresser, à quoi bon être timide ? Il me reste une nette marge de progression, et je pense y arriver dans quelques années. Souvenez-vous : respirez bien lorsque ça ne va pas, lorsque vous ne contrôlez plus rien !

Comment le yoga gère réellement mon stress ? Avec les séances il m’a appris à :

  • me concentrer sur le moment présent : concentration, équilibre, de fait j’oublis tout le reste
  • mieux respirer : avec le temps, j’ai appris à reprendre le contrôle de ma respiration (voir paragraphe suivant)
  • arrêter de penser que l’on me juge : au tout début, je pratiquais « seule ». Car mon chat me regardait découvrir le yoga. Et j’étais gênée de faire tout ça devant mon chat ! Puis est arrivé un jour où je pratiquais, et mon copain était dans le coin. Aussi, quand je m’étais rendue à un cours de natha yoga, j’avais découvert que personne ne me regardait ! A la longue, tout ceci a renforcé ma confiance en moi et réduit mon stress (que l’on me juge, de mal faire, d’avoir l’air ridicule…).

yoga posture de l'enfant

Il m’a réappris à respirer

Je me suis rapidement rendue compte que j’avais des difficultés à respirer. Pendant mes premières séances de yoga, j’avais le souffle coupé très rapidement, logique puisque je ne pratiquais aucun sport ! C’était aussi difficile d’inspirer et expirer plusieurs secondes.

Bien que j’ai toujours des difficultés à pratiquer la respiration ventrale, je n’ai plus ces « blocages » qui arrivaient lorsque je prenais une grande inspiration. Quelque chose en moi s’est débloqué et je ressens de vraies sensations lorsque je respire. Et bien sûr, cette respiration me permet de gérer mon stress également !

C’est aujourd’hui prouvé : la respiration a de réelles vertus pour le cerveau. En respirant profondément pendant une séance de yoga ou de méditation, le corps et le mental s’apaise, se détend complètement.

 Plus d’informations à ce sujet sur le blog de Vegemag

Il m’a donné souplesse

J’ai été récemment invitée sur le blog du site Yoga autour du monde à rédiger un article, et j’ai choisi le thème de la souplesse ! Tout ceux qui s’y sont essayés l’ont bien vu : le yoga apporte une certaine souplesse au corps, plus ou moins rapidement.

Je me souviens parfaitement, après mes premières séances, que mon corps était « dérouillé ». J’avais l’impression de marcher sur un nuage, d’avoir une démarche plus naturelle et moins robotique.

Cette souplesse me permet aujourd’hui d’éviter un bon nombre de blessures, notamment au niveau de la nuque. J’avais très souvent des crampes à ce niveau là auparavant, mais c’est de l’histoire ancienne.

Il m’aide à positiver

Bon je dois vous admettre qu’il me reste beaucoup de travail de ce côté là. Mais c’est quand même une conséquence de la diminution du stress que j’ai vécu : je suis moins négative. Je me pose moins de questions sur le futur, je vis un peu plus dans le moment présent. Je me prends moins la tête avec des personnes qui n’en valent pas la peine. Et j’ai réellement appris à juger ce qui est important et ce qu’il ne l’est pas.

Se prendre la tête pour un détail ? Ça n’en vaut pas le coup. Alors que des enfants meurent sous les bombes au Yémen, alors que des femmes meurent sous les coups de leurs maris chaque minutes dans le monde, je ne vois pas l’intérêt de s’énerver pour peu de choses.

Bien évidemment je râle, j’aime râler, ça fait du bien sur le moment, mais je n’oublis pas que ce ne sont que sur des détails.

yoga méditation en bord de rivière

Il me libère

C’est un peu la conclusion de tous les points que j’ai exposés plus haut. Le yoga m’a appris de quoi je suis capable, que je sais et que je peux me remettre en question, que je peux changer, évoluer dans un monde où je me sens souvent mal. Depuis un an, il me libère d’une carapace que je m’étais forgée par peur des autres. Et aujourd’hui, il m’a aidé à renforcer cette carapace face aux autres.

Aujourd’hui je me libère, je vais un peu plus vers les autres, même si c’est difficile. Même si parfois il faut se faire violence : je sors toujours plus de ma zone d’hyper confort. Je prends confiance en moi, et tant pis si je tombe, je me relèverai.

Je continue pourtant de rencontrer des personnes malveillantes, on ne peut pas y échapper. Le yoga n’y peut rien, il peut simplement m’aider à prendre du recul face à certaines personnes et certains événements. Pas plus tard que cette semaine, j’ai fais les frais de comportements enfantins, malveillants, malgré mon état d’esprit bienveillant. Alors tant pis pour les autres, je ne peux pas les aider.


Merci de m’avoir lue. J’espère que vous aurez compris l’importance que le yoga prend dans ma vie. Même si certains jours la fatigue est telle que je n’ai pas la force de dérouler mon tapis, j’y pense et cela me rempli d’un bien immense !

Et vous, est-ce le yoga, ou toute autre discipline vous apporte autant de bonnes choses dans votre vie ?

Namasté 

 

 

Suivez moi sur les réseaux sociaux !
0

10 commentaires

    1. Hello Laurie,
      Je te conseille vraiment le yoga si tu as besoin de te recentrer sur toi-même. En plus il existe tellement de styles différents que chacun y trouve son compte ! N’hésites pas si tu as des questions 🙂
      Bise
      Claire

    1. Hello Margaux,
      Merci pour ton commentaire ! En effet le yoga permet à beaucoup de gens de sortir de périodes difficiles et de se recentrer sur soi 🙂
      A bientôt

  1. Ah mais plus je lis tes articles sur le yoga et plus je me dis que je devrais l’inclure dans ma vie. Je crois que je vais me mettre un post-it pour essayer de m’y remettre cette semaine. J’en avais fait durant quelques mois lors d’un programme sportif et bien-être (celui de Georgiasecrets) et j’avais beaucoup aimé, mais c’était toujours la même vidéo et au bout d’un moment ça m’a saoulé ^^ Mais j’aimerais bien m’y remettre, je pense que ça pourrait m’aider beaucoup pour la course à pieds 🙂

    1. Hello Myrtilla,
      Effectivement, je ne peux que te conseiller d’essayer à nouveau 🙂 ajouter une nouvelle activité à sa routine est souvent compliquée au début, puis ça devient naturel ! Il y a tellement de vidéos sur le net, payantes ou gratuites (et de qualité). Et peut-être des cours près de chez toi ? Pour débuter c’est génial 🙂
      C’est aussi génial pour la course à pied, un sport qui rend plutôt raide, c’est donc un excellent complément !
      En tout cas n’hésites pas si tu as la moindre question !
      Bise

  2. Article très sympa 🙂 Je ne pratique pas le yoga, je suis plutôt qi gong et méditation … Mais cela se recroise et je retrouve dans ton article ce par quoi je passe également en pratiquant. La respiration, l’espace qui se crée dans le corps (qui m’a permis de débloquer mon plexus qui était tout le temps en tension), et d’ainsi me libérer des mes angoisses. Il y aurait tant à dire ! Ce sont de très belles disciplines, qui méritent d’être pratiquer assidûment.

    1. Hello Héloïse,
      Effectivement, la respiration permet d’oxygéner le cerveau et fait un bien fou ! Ce qui me plaît c’est de « bouger » en même temps, même si c’est un yoga doux et méditatif comme le Yin yoga. Je pense que ça pourrait te plaire 🙂
      A bientôt !

  3. Merci beaucoup pour cette article, j’hésite depuis longtemps a essayer le yoga mais comment faire quand on n’est pas souple du tout?

    Merci

    1. Hello Anne Laure,
      Il n’est pas du tout nécessaire d’être souple pour pratiquer le yoga, au contraire ! Le yoga t’apportera souplesse très rapidement. Le tout est de ne pas commencer trop rapidement, de ne pas se forcer sur le corps, et de prendre son temps. Si tu n’arrives pas une posture, ce n’est pas grave, fais en une autre. Et surtout, prends des vidéos pour « grands débutants » !
      N’hésites pas à me faire un retour dans quelques temps 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :