Ce que le yoga provoque en moi

Je reviens cette semaine avec un article un peu plus personnel. Je vous expliquais il y a quelques temps, dans le cadre d’un carnaval d’articles, que le yoga avait changé ma vie. Aujourd’hui, je tente d’aller encore plus loin dans ma réflexion.

Je ne pratique pas le yoga tous les jours, j’en suis incapable. Peut-être par flemmardise, ou bien parce que je ne m’organise pas assez. En tout cas, je pense yoga, je mange yoga, et je pense qu’aujourd’hui, je vis yoga.

Durant mes 25 ans de vie, j’ai au beaucoup de mal à ne choisir qu’une activité, celle qui me plaisait le plus. J’ai pratiqué la GRS mais forcée d’arrêter car la prof avait eu son premier enfant. J’ai joué de la guitare et puis je m’en suis lassée (même si je rêve de savoir jouer chaque morceau de rock que j’entends), j’ai tenté de me mettre au scrapbooking pendant 2 mois mais cela a échoué.

Le yoga, cela fait déjà 10 mois que je le pratique. J’ai acheté des livres, je cherché de nouvelles vidéos pour améliorer ma pratique. J’ai passé beaucoup de temps sur Pinterest et Instagram à faire de la curation de photos. Puis d’articles sur des blogs. Jusqu’à, en février dernier, lancer mon propre blog pour raconter mon évolution.

Je me suis éprise du yoga dès le début, pourtant je ne savais pas que cela me plairait autant. Moi la stressée, la colérique, celle qui perd facilement ses moyens devant des gens, je suis aujourd’hui tellement mieux. Alors oui, il me reste du chemin à parcourir, beaucoup de chemin, car le naturel revient très vite au galop. Et rien n’est jamais acquis dans la vie.

Mais à présent, lorsque je ressens du stress, je prend naturellement le temps de respirer et de me calmer. Lorsque j’ai mal à la tête, je ne prends plus systématiquement un médicament, je me masse les tempes en respirant profondément. Quand je sens la moutarde me monter au nez, j’essaie de me rassurer, de me calmer intérieurement. Ma façon de penser a véritablement changé. Le yoga fait aujourd’hui partie de moi, comme une douce voix qui m’aide à affronter les problèmes du quotidien et à les voir sous un nouvel angle.

Je pense déjà au futur… pourquoi ne pas devenir professeur de yoga dans quelques années ? Je n’ai pas l’âme d’une entrepreneur, et pourtant, je commence déjà à y penser. Je sais que ce ne sera pas avant une dizaine voire une quinzaine d’années. Le domaine dans lequel je travaille me passionne tellement. Mais je ne pense pas faire le même travail toute ma vie.

Aussi, cela fait un moment que je pense à un second tatouage… Le premier, je savais depuis mes 16 ans où je le voulais, ce qu’il représenterait. Je continue de réfléchir pour le second, mais il y a fort à parier que ce sera en rapport avec ce que le yoga m’a appris. La patience ? La résilience ? L’amour de tous ? Je ne sais pas encore.

D’ailleurs, je recherche une âme charitable qui voudrait dessiner mon prochain tatouage… 🙂

J’espère que cet article vous a plu. Je ressens un profond bien être quand je pratique le yoga, et j’espère pouvoir le transmettre avec mes articles. Je ne suis pas prof, je ne suis pas non plus une experte, mais juste une passionnée.

6 commentaires

  1. C’est chouette si le yoga t’aide autant 🙂 Moi c’étaient les Fleurs de Bach qui me faisaient du bien, mais il faut vraiment que j’essaie de m’y mettre au yoga plus régulièrement. Je vais me le noter sur un post-it, j’ai tendance à oublier tout ce que je ne note pas ahaha
    Sinon pour le tatouage je te conseille de trouver un tatoueur qui a un style qui te plaît et je pense qu’il pourra te le dessiner lui ! Il y a des artistes qui sont des vraies pépites ! 🙂 Bisous !

    1. Hello Myrtilla,
      Tu sais le plus difficile au yoga, c’est de dérouler son tapis ! Un peu comme mettre ses chaussures pour aller courir 🙂
      En fait pour le tatouage, j’ai peur qu’un tatoueur veuille absolument mettre sa touche personnelle au moins de ne pas me laisser libre dans mes envies. Alors que peut-être quelqu’un qui ne tatoue pas ce serait plus simple pour discuter, mais c’est à voir 🙂
      A bientôt,
      Claire

  2. Merci pour cet article un petit peu plus personnel.
    Cette passion et les bienfaits que tout te procurent le yoga se ressent dans chacun de tes posts. Comme tu le sais, je ne suis pas du tout assidue, ni régulière dans ma pratique de yoga. Mais ce n’est pas pour autant que je ne ressens aucun bienfait, au contraire, je me sens détendue et apaisée après chaque séance. Le tout est de dérouler mon tapis comme tu le dis.
    Belle journée,

    1. Merci pour ton commentaire Marie !
      Je suis contente que mon amour pour le yoga se ressente dans mes articles, ce n’est pas facile d’écrire quand on est pas un expert sur un sujet. J’ai encore beaucoup à apprendre, malheureusement j’ai aussi moins de temps depuis que j’ai repris le chemin du travail en septembre. J’espère que tu trouveras le temps et la motivation pour continuer le yoga, car c’est une voie très efficace vers le bien-être.
      A bientôt,
      Claire

  3. Hello Claire,
    Super article, c’est vraiment super que tu arrives à voir tous ces bénéfices en seulement 10 mois. Quelle motivation! Je peux te demander quel style de yoga tu pratiques? Cela m’intéresse beaucoup 🙂

    1. Hello Flora,
      Merci pour ton commentaire, ça me fait plaisir !
      Je pense que ce que je pratique est plutôt du hatha yoga. En fait je suis des vidéos pour débutants avec des postures simples (salutations au soleil, guerriers, triangle, pigeon, arbre..). Comme j’ai mal aux genoux, je n’ose pas tenter autre chose de plus compliqué ! Mais je pense tester des vidéos de Yin yoga, j’ai vraiment besoin d’apprendre à me concentrer et à méditer !
      À bientôt,
      Claire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :