fbpx
 

Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Bad Request: This endpoint has been retiredInstagram did not return any images.

30 alternatives pour réduire efficacement ses déchets

Hello ! Comme promis, je vous propose un nouvel article plus « Green », étant dans une démarche écologique et de réduction des déchets. J’adore parler de ce thème ici, alors je ne vais pas m’en priver 🙂

On croit toujours que réduire ses déchets, changer son mode de vie pour diminuer son emprunte carbone est un casse-tête. En réalité, il y a des dizaines et même des centaines de leviers permettant de mettre de l’écologie dans son quotidien. Certains changements peuvent paraître insurmontables, alors que, sincèrement, ce n’est qu’une question d’adaptation et d’habitude à créer.

Bien sûr, il s’agit de changements minimes à l’échelle de la planète. Mais si chaque personne faisait des « efforts », notre chère Terra se porterait bien mieux.

Dans cet article, je vous présente pièce par pièce de nombreuses actions Zéro Déchet possibles ! Il ne s’agit pas de toutes les mettre en oeuvre dès demain dans votre foyer. Je vous recommande de choisir deux ou trois actions qui vous semblent simples, et une fois ces nouvelles habitudes ancrées, de continuer avec de nouvelles idées.





oriculi

Dans la salle de bain

Oriculi : ce petit bâtonnet en bambou remplace les cotons tiges (interdits à la vente depuis 2020, au passage). A l’inverse du coton tige classique, il ne nettoie que l’extérieur de l’oreille, et empêche ainsi la formation de bouchons !

 Brosse à dent bambou / tête de brosse à dent interchangeable : je vous recommande la brosse à dent en bambou, qui est compostable ! Elle dure aussi longtemps qu’une brosse à dent en plastique, mais l’impact sur la planète sera moindre. On trouve également des brosses à dent dont on ne change que la petite tête une fois celle-ci abîmée, une autre solution pour réduire ses déchets.

Dentifrice solide : un incontournable de ma salle de bain que j’adore ! Il suffit de mouiller sa brosse à dent, de frotter un peu le dentifrice, et on peut se laver tranquillement les dents ! Les dentifrices solides durent beaucoup plus longtemps, ce qui permet de réduire considérablement ses déchets de tubes plastiques…

Shampoing solide : comme pour le dentifrice solide, le shampoing solide dure plusieurs flacons de shampoing. Je trouve ce format ludique, il suffit de frotter le savon sur ses cheveux mouillés, puis de se laver avec la mousse obtenue. Il existe des tas d’options : avec ou sans huiles essentielles, pour tous types de cheveux…Depuis 3 ans, je racheté que très peu de flacons puisque je cherchais un shampoing pour cheveux gras efficace. Mais les solides restent mes préférés.

Savon solide : même chose que pour le shampoing solide ! Pour ma part, j’utilise un gel douche en bidon d’1L. Je trouve que les savons rendent ma peau rêche. Et les bidons durent facilement 3 ou 4 mois à deux, ce qui est déjà bien.

Déodorant solide : on les trouve sous différentes formes. En baume à appliquer au doigt par exemple (je vous parlais de celui de Clémence et Vivien il y a peu de temps), ou bien comme un savon mais qui va se transformer en baume ou huile au contact de la peau.

Rasoir non jetable : plutôt que d’acheter des rasoirs jetables (les roses soit-disant pour les femmes en plus, alors que les bleus pour les hommes sont exactement les mêmes…), je vous recommande d’acheter un vrai bon rasoir, avec les lames de rasoir à côté.

Bandes de cire réutilisables : si vous êtes adepte de la cire, il existe des bandes de cire réutilisables. Il suffit de chauffer la cire au micro-ondes, d’en mettre sur la peau, de placer la bande, puis de tirer. Il ne reste plus qu’à nettoyer les bandes à l’eau chaude.

Coton réutilisable : objet ultra-féminin par excellence (je trouve !), les cotons en tissus vont véritablement vider votre poubelle. Certains sont neutres, d’autres hyper mignons, et tous vraiment pratiques !

Cup : la coupe menstruelle réduit considérablement les déchets, quand on sait le nombre de serviettes hygiéniques jetées chaque jour…

Culotte de règles : même chose que pour la cup. Et c’est plus facile à porter !

Serviettes en tissu lavables : il en existe de très jolies, il faut simplement « oser » la laver à la main…

Mouchoirs en tissus : on peut également remplacer les mouchoirs papiers par des mouchoirs tissus. Je n’ai pas encore franchi le pas, car quand je suis malade j’ai besoin de pas mal de mouchoirs…

Lessive maison : les lessives achetées en grande surface contiennent de nombreux produits pas forcément respectueux de la planète, ni de la peau et des vêtements ! C’est très simple de fabriquer sa lessive maison, avec peu d’ingrédients, et elle est également bien efficace.


chiffons-microfibres

Dans la cuisine

Composteur : idéal si vous avez un extérieur, le composteur réduira vos poubelles tout en revalorisant vos déchets (fruits, légumes, coquilles d’œufs, papiers, cartons…). J’ai opté pour un composteur d’appartement, qui est d’une simplicité incroyable !

Bocaux : on en trouve partout, de toutes tailles, et ils sont très utiles ! A présent dans ma cuisine, plus de plastique ou emballages industriels : j’amène des bocaux pour acheter en vrac légumineuses, graines, céréales, petits gâteaux, etc. La plupart des magasins bio et les nouvelles boutiques zéro déchet encouragent fortement ces initiatives qui permettent de vraiment réduire ses déchets. L’avantage d’acheter en vrac : on ne paie que ce que l’on consomme, et non pas le packaging et les coûts marketing d’un produit.

Sacs en tissus : même démarche que pour les bocaux. Je les utilise pour peser mes fruits et légumes à Biocoop. Ensuite je colle l’étiquette de prix sur le tissu pour le passage en caisse. Rien de plus simple et efficace !

Tupperware : utile si vous achetez de la viande ou du poisson en magasin. Attention, la plupart des grande surface souhaite que le contenant soit transparent pour les personnes en caisse. Je n’ai pas encore franchi cette étape, aussi puisque je ne consomme plus de viande et très peu de poisson. Les tupperware sont aussi hyper utile pour les restes de repas, plutôt que d’utiliser des films plastiques…

Chiffons en micro-fibres : pour le ménage, je trouve que c’est une très bonne alternative au sopalin. Fini les déchets, il suffit de les nettoyer à l’eau et de les passer en machine, idéalement dans un filet pour éviter les micros-fibres d’encrasser la machine à laver.

Serviettes en tissus : à table, troquons le sopalin pour des serviettes en tissus qu’il suffit de passer à la machine à laver !

Savon de Marseille : on connaît tous les vertus du Savon de Marseille : nettoyant et anti-dégraissant. J’utilise uniquement un bloc de Savon de Marseille pour nettoyer ma vaisselle. C’est vraiment efficace, et ne demande aucun emballage.

Vinaigre blanc : il a lui aussi fait ses preuves pour le ménage ! Le vinaigre blanc est un super produit, naturel, pour nettoyer sols, comptoirs, éviers/lavabo, toilettes, douche, baignoire… Un vrai produit miracle ! Pas besoin de tous ces produits chimiques que l’on trouve en grande surface.

Paille en inox : les pailles sont une aberration écologiques, au même titre que les coton-tiges. Si vraiment vous adorez utiliser des pailles, optez pour des matières durables comme l’inox. Il en existe également en bambou, qui se compostent une fois abîmées.

Beewraps : les beewraps sont des filmes protecteurs, souvent à base de cire d’abeille. Ils visent à remplacer les filmes plastiques étirables et le papier d’aluminium. Il est possible de les réaliser soi-même.

Tapis de cuisson en silicone : plutôt que d’utiliser du papier jetable pour le four, pourquoi ne pas choisir un tapis de cuisson en silicone ? Il suffit juste de le nettoyer après usage et fini les déchets !

 


Au quotidien

Gourde : très féminin et pratique, une gourde permet d’oublier les bouteilles en plastique ! A savoir : l’eau contenue dans les bouteilles en plastique est déjà contaminée par le plastique une fois arrivée dans votre sac de course… Bien sûr, toutes les eaux du robinet ne sont pas « bonnes », mais pour en boire depuis toujours, je pense que l’on s’y fait. Aussi, les magasins Biocoop ont renoncé à vendre des bouteilles en plastique depuis plusieurs années, alors que c’est un produit sur lequel les grandes surfaces réalisent leur plus grosse marge ! Ben oui, l’eau en bouteille, c’est cher…

Thermos : une autre façon de réduire ses déchets est d’emmener son thermos avec soit quand on va acheter une boisson à emporter. C’est vraiment pratique quand on choisis un thermos de qualité : la boisson reste longtemps chaude ou fraîche. Et fini les gobelets jetables et non recyclables !

Couverts classiques ou en bambou : une autre astuce lorsque l’on déjeune au boulot ou en pique-nique : emporter des couverts classiques, ou en bambou, très jolis et solides !

 Totebag : un incontournable à avoir dans son sac à main est le célèbre totebag/sac en tissu. Il en existe de différentes tailles, avec pleins de motifs possibles ! Et plié, ça prend finalement peut de place dans un sac à main.

Savoir refuser : une astuce écologique à avoir en tête constamment.. refuser. Refuser les sacs inutiles, refuser des objets dont vous n’avez pas besoin, etc. Les personnes en face de vous peuvent se sentir mal, quand vous refusez un petit cadeau par exemple. Il suffit de leur expliquer : cela permet d’éviter de stocker des objets inutiles chez vous, et donc de créer des déchets puisqu’un jour vous vous direz « je le jette ! ».


Et voilà ! Je suis contente de vous avoir présenter toutes ces options permettant de réduire vos poubelles. Mais rassurez-vous, personne n’est obligé de tout changer en quelques semaines. Il faut y aller petit à petit, à son rythme, et surtout, selon vos objectifs.

Si pour vous il est nécessaire de mener un changement radical dans la salle de bain, tant mieux ! Rome ne s’est pas faite en un jour. D’ailleurs, il me reste quelques petites choses à changer pour cocher toutes les cases de cette longue liste.

Quand je vous dis qu’adopter ces gestes permet de réduire ses déchets, je ne vous mens pas. Nous produisons à deux entre 1 et 2 poubelles par mois ! Le composteur aide beaucoup, puisque tous les déchets organiques finissent au jardin, mais le fait de ne plus avoir de coton-tiges, plastiques en tout genre… c’est un réel plaisir !




A lire : zéro déchet, bilan et pistes d’amélioration

Et vous, avez-vous commencé à mettre en place ces petits gestes ?
Ou en êtes-vous de votre évolution écologique ?
Avez-vous conscience de l’importance de ces efforts ?

FACEBOOK | INSTAGRAM | PINTEREST

alternatives pour réduire ses déchets

Partager cet article

Ça vous a plu ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 Comments
  • alexia
    17 février 2020

    bravo pour ton article, qui peut donner des idées à certain(e)…
    j’ai moi même adopté de nombreuses alternatives déchets et je compte bien continuer 😉
    bises
    alexia

    • Claire
      18 février 2020

      Merci ! Moi aussi, je trouve ça plutôt ludique 😊

  • Audrey
    17 février 2020

    Coucou Claire
    J’utilise déjà pas mal de tout ça au quotidien. Merci pour ton article !
    Des bisous
    Audrey

    • Claire
      18 février 2020

      Hello, je t’en prie, si ça peut compléter ta liste !

  • Coucou Claire, un bon moyen de se rappeler les petits gestes du quotidien ! Je crois que je les coche presque tous (dernier en date : le tapis de cuisson ! j’en suis ravie). Par contre il m’arrive de temps en temps de racheter des versions « jetables » (du genre le dentifrice que je n’ai pas pensé à recommander à temps, et trop de sacs en papier quand je fais les courses ou quand je passe à la boulangerie). Et j’essaie de ne pas trop culpabiliser, même si j’ai l’impression de ne jamais en faire assez !

  • Coucou,
    Merci pour toutes tes petites astuces. J’ai encore pas mal de boulot car j’adopte un comportement plus éco-responsable petit à petit (et depuis peu). Mais je suis sur une bonne voie, j’ai déjà adopté : les cotons démaquillants réutilisables, les micro fibres plutôt que le sopalin (une vraie révolution pour moi d’ailleurs), la bouteille en inox, le totebag, la carafe filtrante plutôt que les bouteilles d’eau, la cup et le rasoir avec juste les lames à changer 🙂

    • Claire
      15 mars 2020

      Hello ! Bravo car c’est déjà beaucoup de changements 🙂
      En revanche et si je peux me permettre, attention aux carafes filtrantes : les produits contenus dans les filtres sont mauvais pour la planète, et j’imagine pour la santé également. Je me souviens de la notice de la mienne : il y avait un risque que l’eau devienne noire après une première utilisation… rassurant ! Il existe des perles ou du charbon spécialement faits pour cet usage. Pour ma part je bois l’eau du robinet sans problème, j’y suis habituée.
      A bientôt !

    visuel présentation ebook

    Découvre l'Ebook "Aujourd'hui, je commence le yoga" !

    40 pages, remplies de yoga et de bienveillance + un carnet à imprimer pour noter sa pratique !

    Je découvre l'ebook !

    %d blogueurs aiment cette page :