Y O G A

Pourquoi faire du yoga ?

Certaines personnes choisissent la natation, d’autres la course à pied, et d’autres les sports collectifs. C’est avant tout une question de goût et certainement une question d’objectif personnel. Moi (en grande non sportive que je suis), j’ai choisi de faire du yoga ! Comme je vous l’expliquai dans mon premier article sur ma découverte du yoga, cette discipline a de nombreux bienfaits positifs sur le corps.

Le yoga pour l’esprit

Quand on monte sur son tapis et que l’on commence à enchaîner les Asanas (les positions), on ressent un réel sentiment de bien-être : le cerveau se met en pause et chasse toutes les pensées négatives pour se concentrer sur l’instant présent et sur ce qu’il se passe dans notre propre corps. Bien sûr, quand on débute, ce n’est pas toujours simple.

Lorsque j’ai commencé le yoga, j’étais dans une mauvaise période, notamment à cause d’un emploi qui ne me plaisait pas (vous savez, celui qui vous donne presque envie de pleurer le matin quand le réveil sonne !). Et donc au début, lorsque je montais sur le tapis, j’avais de vraies difficultés à oublier toutes les pensées négatives, les problèmes du boulot, ce que j’allais devoir faire le lendemain, etc.

Petit à petit, j’ai appris à chasser ces pensées, à les mettre de côté l’espace d’un instant (entre 30 minutes et 1h30 par jour). Comment ? En me concentrant sur l’instant présent ! L’enchaînement des Asanas demande beaucoup de concentration, et encore plus quand on débute, car il ne faudrait pas se blesser ! L’important est de vous concentrer sur ce qu’il passe dans votre corps. Car non seulement vous enchaînez des postures, mais elles doivent être réalisées de manière fluide et en accord avec votre respiration. Et toutes ces petites choses, sur lesquelles vous allez vous concentrer, vont vous permettre de passer un agréable moment, loin des soucis.

faier_du_yoga_danseuse

Le yoga pour la confiance en soi

Croyez-moi, le yoga, ce n’est pas si facile ! Sauf si vous souhaitez rester uniquement en tailleur pendant plusieurs heures…! Certaines positions vous demanderont énormément de souplesse, et même de la force dans les bras et les jambes. Ainsi, quand vous réussirez parfaitement votre chien tête en bas, cela boostera votre confiance en vous ! Cela vaut pour beaucoup d’autres position : l’arbre, la danseuse, les headstands, etc.

J’ai toujours eu tendance à me dévaloriser, à me dire que quoi que je fasse je serai toujours en dessous de la moyenne. Et avec le yoga, je vois les changements de mon corps, et je vois que je suis capable. Car tout le monde est capable de faire du yoga !

Le yoga pour la souplesse

Moi pas sportive = moi pas souple. Justement ! Grâce au yoga, votre corps va s’assouplir naturellement. Ne croyez pas qu’il faut être déjà souple pour faire du yoga, cela viendra avec le temps ! Lorsque j’étais jeune (autour de mes 5 ans), j’ai fait de la GRS (Gymnastique Rythmique et Sportive) et je n’avais alors aucun problème de souplesse. Puis je n’ai plus fait réellement de sport jusqu’à aujourd’hui.

Avant le yoga, j’étais incapable de me pencher en avant et de toucher le sol (même en écartant un peu les pieds !). Avec trois mois de yoga derrière moi, je peux aujourd’hui toucher le sol plutôt facilement avec un court échauffement, en ayant les pieds joints !


L’important est de ne pas se décourager, n’oubliez pas que nous sommes des milliers dans le monde à faire du yoga !

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *