Garder la motivation pour faire du yoga

motivation-yoga

Que ce soit dans la pratique du yoga, d’un sport, ou de toute autre discipline, on perd parfois la motivation. On commence à se trouver des excuses pour ne plus pratiquer. Il fait trop chaud/froid ! Il y a un programme intéressant à la TV. Je dois aller voir machin pour un truc… Ou je n’ai tout simplement pas envie.

Commencer garder la motivation pour faire du yoga ?

Au début je l’admets, j’étais hyper enthousiaste ! J’avais trouvé des vidéos de yoga pour débutants, j’avais acheté un tapis et un legging. Et j’avais envie de pratiquer tous les jours ! Ce fût assez compliqué, car comme mon corps n’était pas habitué à bouger autant, et en plus dans des postures plutôt difficiles, j’ai rapidement dû ralentir à cause de mal de dos quotidien. Puis quand la pratique s’améliore et que l’on ressens tous les bienfaits, c’est le moment d’être vigilant. En effet, trop d’enthousiasme tue l’enthousiasme.

1. Se rappeler pourquoi on pratique le yoga

On pratique tous le yoga pour des raisons différentes : être plus souple, être moins anxieux, améliorer la qualité de son sommeil, pratiquer une activité indoor et peu coûteuse, avoir moins mal au dos… Ce sont toutes de bonnes raisons ! Et il ne faut pas les oublier. Car se rappeler pourquoi vous avez choisi le yoga vous redonnera votre motivation. Personnellement, je voulais être moins anxieuse et plus souple. J’ai amélioré ma souplesse, mais mon anxiété elle, a diminué au début de ma pratique puis est revenue au galop. Je commence donc mes séances en me disant mentalement que je serai moins stressée, que je vais me vider l’esprit tout en faisant du bien à mon corps grâce à certaines postures.

yoga-garder-motivation

2. Se fixer des objectifs

Se rappeler pourquoi vous faites du yoga va également vous permettre de vous fixer des objectifs. Ne plus avoir mal au dos, toucher vos pieds sans plier les genoux, réussir à méditer malgré les bruits environnants… Dans n’importe quelle activité, se fixer des objectifs permet de booster sa motivation. Et lorsque vous les aurez atteint, rien ne vous empêche de viser encore plus haut !

3. Varier ses habitudes

Au fil du temps, on peut commencer à s’ennuyer : à force d’utiliser toujours les mêmes vidéos de yoga, vous les connaissez par cœur et elles ont perdu de leur intérêt. Ça arrive ! Alors changez ! Internet regorge de milliers de vidéos. Vous avez l’embarras du choix. Et pourquoi ne pas trouver des vidéos dédiées à certaines postures que vous n’arrivez pas à réaliser ? Ceci vous donnera un petit challenge supplémentaire !

Vous pouvez également variée le yoga que vous pratiquez. Hatha, natha, ashtanga, budokon, strala, yin… Maintenant que vous êtes un pro des postures « de bases », rien ne vous empêche de pratiquer un yoga un peu différent. Et si ça ne vous plaît pas, tant pis, au moins vous aurez essayé !

4. Pratiquer à plusieurs

Peut-être avez-vous un(e) ami(e) qui aimerait une initiation au yoga, c’est l’occasion de vous rendre ensemble à un cours collectif. Ce qui m’avait plu pendant mon premier cours collectif, c’était d’avoir les directives de la prof en direct ! Pendant les pranayamas, nous ne pouvions pas nous tromper. De plus, la bienveillance de tous les pratiquants est une vraie source de motivation : personne ne se juge, l’important est de se recentrer sur soi pendant la séance.

5. Lisez !

L’histoire du yoga est fascinante ! En apprendre plus sur ses origines et ses évolutions vous donnera une autre vision de cette discipline spirituelle. De quoi puiser l’énergie nécessaire pour dérouler son précieux 🙂

Pour finir, n’oubliez pas que le plus difficile, c’est de dérouler le tapis !

Namasté !

Suivez moi sur les réseaux sociaux !
0

4 commentaires

  1. Si tu as des titres de livres « faciles d’accès » (pas trop prise de tête), je suis preneuse !
    En tout cas je suis fan de ton blog surtout que je suis un peu le même chemin que toi (je commence le yoga et bientôt je me mets au running !) 🙂 Donc ton blog est une vrai source d’inspiration !

    1. Hello ! Je n’ai qu’un livre, celui de Clio Pacjzer, qui présente des postures. Je l’ai découvert par hasard à la Fnac. Je vais chercher un bon livre sur le yoga bientôt 🙂
      Merci beaucoup pour ton commentaire, ça me fait vraiment plaisir que mon blog te plaise ! Je ne suis pas une pro mais j’écris avec le cœur !
      Bises
      Claire

  2. Super article !
    Avant les vacances, je m’étais mise au yoga quasiment tous les jours, une petite demi-heure, et j’espérais prolonger voire intensifier cette pratique pendant les vacances pour continuer à fond à la rentrée, puis je me suis trouvé plein d’excuses pour ne pas dérouler mon tapis une seule fois pendant les vacances, ni depuis que je suis rentrée… Pas le temps, fatiguée, plein de choses à faire à la maison, je me laisse une semaine, bla, bla, bla….
    Du coup, ton article tombe à pic ! Ce soir, je déroule mon tapis, même si ce n’est que pour 10 minutes !
    Merci beaucoup 🙂

    1. Ravie que cet article te redonne la motivation ! Moi-même j’ai très peu pratiqué cet été, entre la chaleur, un déménagement, suivi du ménage de l’ancien appart et rangement du nouveau, je me suis aussi trouvée des excuses (et pourtant j’ai commencé à courir !). Mais tout le monde a, à un moment ou un autre, une baisse de régime. Ça va revenir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :